ASSOCIATION DES ANCIENNES, ANCIENS ET AMIS

L’Association des Anciennes, Anciens et Amis de la Providence a été créée le 30 août 1997.
Elle répondait au souhait de Sœur Jeanne Moitié, ancienne mère supérieure de la Providence, décédée deux mois plus tôt à Toulouse dans un établissement de la congrégation des sœurs de Nevers, dirigée par Sœur Marie Jabalot .

Plusieurs repas d’anciennes avaient été organisés depuis 1984, sous l’impulsion de Bernadette Foussat et de Christiane Auriat, avec la présence de Sœur Jeanne Moitié et de Jean-Marie Boutot, président du Conseil d’administration de la Providence.

La première assemblée générale tenant création de l’association s’est tenue le 30 août 1997 dans les locaux de la Providence sur acceptation de son directeur, monsieur Jean-Luc Bœuf, celui-ci donnant toutes facilités aux anciennes, notamment le siège social dans ses locaux.

Sœur Marie Jabalot avait fait le déplacement. L’abbé Vayrac, curé de la Collégiale Saint-Martin, était présent.

Gisèle Copin-Bouillon en a été la première présidente et ce, pendant neuf années.

Elle était entourée d’Yvette Denis-Monteil, secrétaire, et de Marcelle Vauxel-Feugeas, trésorière, aidées de Christiane Auriat-Chassagne, Bernadette Foussat-Huteau, Huguette Marcellin-Chapelain, Nicole Cubayne-Camuel et bien d’autres volontaires.

En 2006, Gisèle Copin-Bouillon s’est retirée, Martine Gault-Robert a été élue présidente, entourée des mêmes comparses.
Sœur Saint-Jean Polanek, dernière religieuse a avoir quitté la Providence en 1997 après avoir occupé un emploi laïque d’économe, a accepté la Présidence d’Honneur de l’association des anciennes et des amis, devenue rapidement celles des anciennes, des anciens et des amis.

Le bureau se réunit dans l’ancienne sacristie, mise à sa disposition en 2000 par monsieur Bœuf et madame Vidalo-Borderie, présidente de l’Association de l’Œuvre de la Providence, mise à disposition renouvelée par leurs successeurs.

Façade la providence
batiment vue exterieur
elit. ut mattis facilisis sed et,